Aquarelles 2012

  Nids de verdure gorgés d’eau où pointe un bourgeon, où s’entrelacent les fils  d’araignée                                                                                                                                                                                   

 

Fantaisie de la couleur jetée dans l’eau du papier détrempé, qui se diffuse où elle veut jusqu’à ce que le pinceau délicat vienne lui tracer un chemin…

 

 

 

La chaîne de l’Obiou enneigée

 

 

 

 

 

 L’Ebron bouillonnant

 

 

 

la déchirure   Une vieille maison, l’odeur de moisissure, le plâtre qui tombe, le papier mural déchiré, en faut-il davantage ? L’image saute à mes yeux, me touche profondément : à l’instant, là, n’est-ce pas ce que je ressens ?

Cette louche est devenue un métronome par le regard de Véro qui a écrit le texte de : Une goutte, deux gouttes…d’encre et de couleur

Château-Bas

 

 

 

L’Ebron sourd

 

Ciel d’orage

 

 

 

Feuilles mortes

 

A St-Martin de Clelles

 

 

3 réponses à Aquarelles 2012

  1. Calou dit :

    Que du plaisir en regardant ces magnifiques aquarelles ! j’admire le travail accompli car j’en serais bien incapable ! Tout rappelle ce livre qu’il ne faut pas manquer de posséder ! bisous et continue !

  2. nouen marie-ange dit :

    des aquarelles empreintes de douceur mais aussi de couleur une pure merveille pour la vue. quel talent!!!

  3. Régine dit :

    Ces paysages enneigés donnent une grandeur et une douceur à ces magnifiques paysages, je les trouve reposants au regard…
    La louche me fait un clin d’œil: Quel plaisir de la voir ainsi mise en valeur…

Les commentaires sont fermés.